EN
webzine
# 27 novembre 2014

partenariat

L'Ina et le MuCem ouvrent la Médinathèque

Le MuCEM et l’Ina inaugurent la Médinathèque, un lieu dédié au patrimoine audiovisuel méditerranéen et ouvert à tous les publics à partir du jeudi 27 novembre 2014. Bande-annonce pour un lieu riche en contenus multiculturels.



Réalisation : Sylvain Van Eeckhout - Production : Ina © Ina 2014


Un espace pour découvrir la richesse du patrimoine audiovisuel des rives nord et sud de la Méditerranée


La Médinathèque, située au niveau R+1 du MuCEM, à Marseille, propose trois dispositifs originaux : des  « Regards croisés » sur l’architecture, la musique, l’art de vivre, l’histoire... grâce aux images provenant de tout le bassin méditerranéen ; un accès libre à « Med-Mem », la plus grande vidéothèque en ligne d’archives audiovisuelles méditerranéennes. Cette initiative exceptionnelle portée par l’Ina rassemble plus de 4 000 documents d’archives audiovisuelles réunies par 12 télévisions méditerranéennes ; des films documentaires retraçant des « Histoires de Méditerranée ».

Avec la Médinathèque, le MuCEM et l’Ina invitent les visiteurs du musée, lieu de vie au cœur de la ville, à partir à la découverte d'un patrimoine commun.  Ils mènent ensemble une réflexion sur ces images qui nous racontent, nous ressemblent et nous rassemblent. Dans le cadre de leur partenariat, le MuCEM et l’Ina organisent notamment avec France Culture, un cycle de rencontres publiques "Le Temps des Archives". Emmanuel Laurentin, rédacteur en chef de "La Fabrique de l'Histoire" anime les débats autour de l’histoire méditerranéenne, avec les témoignages de nombreux invités et en s’appuyant sur des images et des sons issus des collections de l’Ina.

L’Institut national de l’audiovisuel s’est engagé au côté du  Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée dès sa préfiguration. Ensemble, ils ont conçu un espace unique de valorisation et de diffusion de la mémoire audiovisuelle de la Méditerranée.

L’Ina, riche d’un fonds audiovisuel constitué de 12 millions d’heures de radio et télévision, développe aujourd’hui une politique de partenariat auprès des grandes institutions culturelles régionales, nationales et internationales pour assurer son ample diffusion auprès de tous les publics.