EN
webzine
# 18 janvier 2013

actualités

Les journalistes en "banlieue" et la télé-réalité à la loupe

Remis en fin d'année 2012, les Prix de l'Inathèque ont récompensé deux thèses de sociologie consacrées au travail des journalistes dans les quartiers populaires pour l'une et à la télé-réalité pour l'autre. L'occasion de faire le point sur les évolutions de la recherche à partir des sources audiovisuelles avec Jean-Michel Rodes, directeur délégué aux Collections de l'Ina. Et de découvrir l'usage qu'en ont fait les deux lauréats, Jérôme Berthaut et Nathalie Nadaud-Albertini.

 

Les lauréats du Prix Recherche 2012 (ex-æquo)

Jérôme BERTHAUT a été récompensé pour sa thèse de doctorat de sociologie "La banlieue sur commande. Enquête sur l’intériorisation d’un sens commun journalistique" (Université Paris Diderot, UFR Sciences sociales, unité de recherche Migrations et Société - Directeur de thèse : Maryse Tripier).

 

Jérôme Berthaut   Voir la première partie >>

   Le parcours de Jérôme Berthaut

   La prescription - Modèles de production et cadrages


 

 

Jérôme Berthaut   Voir la deuxième partie >>

   Stéréotypes et idées reçues - Une certaine image des
   banlieues

   L'usage des archives - Parcours et routines
   des journalistes


 

Jérôme Berthaut   Voir la troisième partie >>

   Honorer la commande - Une banlieue "hors-sol" ?

  


 

 

Jérôme Berthaut   Voir la quatrième partie >>

   Success stories - Paradoxes des cadrages positifs

   Motivation professionnelle - Respect des commandes
   et enjeux  de carrière


 

 

Nathalie NADAUD-ALBERTINI a été distinguée pour sa thèse de doctorat de sociologie "Constituer une innovation télévisuelle. Le contenu et la réception numérique des émissions de téléréalité" (EHESS, Centre d’Etudes des mouvements sociaux - Directeur de thèse : Sabine Chalvon-Demersay).

 

Nathalie Nadaud-Albertini    Voir la première partie >>

   Le parcours de Nathalie Nadaud-Albertini

   Télé-réalité - Innovation et anxiété

 

 

 

Nathalie Nadaud-Albertini   Voir la deuxième partie >>

   L'Inathèque - Richesse et fiabilité

    

 

 

 

Jean-Michel RODES, directeur délégué aux Collections de l'Ina et membre du jury des Prix de l'Inathèque 2012.

 

Jean-Michel Rodes   Voir l'interview >>

   Comment l'accès aux sources audiovisuelles a-t-il évolué
   depuis 20 ans ?

   Comment  cet accès aux sources a-t-il fait évoluer
   la recherche ?

Webzine

Anciens numéros >>

 

en savoir plus

Le site de l'Inathèque >>

Les Prix de l'Inathèque

Depuis 1997, l’Ina encourage et récompense la recherche sur les médias audiovisuels en décernant les Prix de l’Inathèque. Le Prix de la recherche, d’un montant de 4000 €, est attribué à un travail de doctorat ou de chercheur confirmé. Lors de la séance de délibération du 8 novembre dernier, les lauréats ont été sélectionnés parmi 23 candidats, par un jury composé de personnalités de la recherche et de l’audiovisuel.

 

SUR LE Même thème

A lire prochainement, le livre tiré de la thèse de Jérôme Berthaut "La banlieue du 20 heures. Ethnographie de la production d’un lieu commun journalistique" (Agone, coll. L’Ordre des choses - Parution prévue à l'automne 2013).