EN

Copeam - Conférence permanente de l'audiovisuel méditerranéen - Institut National de l'Audiovisuel

International
Copeam

La Copeam, actuellement présidée par Mathieu Gallet, le président de l’Ina, tente de bâtir une union audiovisuelle dans la région euro-méditerranéenne.

Une union régionale

Favoriser les échanges entre la rive nord et la rive sud de la Méditerranée, mais aussi au sein de ces deux ensembles, tel est le propos de la Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen (Copeam). 

Elle réunit plus de 130 entreprises audiovisuelles de 26 pays*, parmi lesquels les principaux radio-diffuseurs publics de la région, ainsi que les deux grande unions européenne et arabe: l’Union Européenne de Radio-télévision (UER) et l’Arab States Broadcasting Union (ASBU).

Présidée par les présidents de l’Ina depuis 2008 (Emmanuel Hoog, puis Mathieu Gallet), elle réunit annuellement l’ensemble des acteurs publics comme privés des médias et contribue à l’organisation de manifestations culturelles dans la région euro-méditerranéenne. En avril 2010, l’Ina a organisé la 17e conférence de la Copeam, à Paris, qui a rassemblé plus de 600 participants.

* Albanie, Algérie, Chypre, Croatie, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Jordanie, Liban,
Libye, Macédoine, Malte, Mauritanie, Maroc, Monténégro, Autorité Palestinienne, Portugal,
Roumanie, Saint Marin, Serbie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie.

 

Dix projets emblématiques

Dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée, la Copeam a lancé dix projets visant à :

> Structurer le Paysage audiovisuel méditerranéen dans le contexte de la révolution numérique :
Par la création d’une Université audiovisuelle de la Méditerranée ; le renforcement d’une politique de formation et de dialogue entre les professionnels de la région ; en favorisant la mise en place d’un cadre juridique partagé ; et par la création d’un observatoire méditerranéen des médias.

> Développer et promouvoir la production euro-méditerranéenne :
Par l’émergence de partenariats de production ; l’élaboration d’un accord-cadre visant à multiplier les projets de coproduction multilatérale ; le développement de coproductions multilatérales et la création d’un outil professionnel d’aide à la production ; l’adoption d’une politique tarifaire favorisant l’accès aux archives méditerranéennes.

> Favoriser la circulation des contenus :
Par la création d’une chaîne pour la méditerranée ; le renforcement des échanges d’information avec les projet EuroMed News et ERN-Med ; la réalisation d’un portail consacré aux archives, MedMem, permettant le partage d’un patrimoine culturel commun.

Contact

Nous écrire

ou

Institut national de l'audiovisuel
4 avenue de l'Europe
94366 Bry-sur-Marne Cedex
01 49 83 20 00

 

En savoir plus

Communiqué de la conférence de mai 2011

Copeam.org >>

Dossier Copeam sur ina.fr >>