EN

Ingénierie expertise - conseil & accompagnement des entreprises et professionnels de l'audiovisuel

International
Ingénierie Expertise

Fort de ses savoir-faire, l’Ina intervient sur tous les continents dans le cadre de missions d’expertise pour conseiller et accompagner les entreprises et les institutions du monde de l’audiovisuel.

De la création d’une bibliothèque numérique au Vietnam Film Institute aux missions d’expertise au sein des télévisions algérienne, saoudienne, suisse, belge, colombienne ou cubaine, parmi tant d’autres, l’Ina intervient au sein de multiples entreprises ou institutions désireuses de s’engager dans la sauvegarde de leur patrimoine audiovisuel ou de mettre en place un dépôt légal de la radio-télévision.

 

Défendre les mémoires collectives

A CUBA

Depuis 2010, l’Ina accompagne l’Institut Cubain de l’Art et de l’Industrie Cinématographique (ICAIC) dans la numérisation et la promotion de la collection « Noticieros ICAIC latinoamericano », constituée des émissions hebdomadaires de sujets d’actualités produits et diffusés entre juin 1960 et juillet 1990. Ces actualités étaient filmées par des cinéastes cubains sous la direction de Santiago Alvarez, l’un des grands cinéastes du cinéma latino-américain et international.
> Quelque 1490 sujets d’actualités cinématographiques, réalisés chaque semaine entre 1960 et 1990 et constituant la documentation la plus complète sur l’histoire de la révolution cubaine.
>  Les négatifs originaux de ces films d’actualité ont été inscrits au registre Mémoire du Monde de l’UNESCO en 2011.

Voir notre film consacré à cette opération >>

Voir les archives sur ina.fr >>

en afrique du sud

L’Ina a signé le 20 décembre 2013 au Quai d’Orsay, lors de la clôture des Saisons croisées France – Afrique du Sud, un accord pour sauver la collection unique des enregistrements des procès de Nelson Mandela et des leaders de l’ANC, dits « Rivonia Trials » (1963-1964), une collection inscrite au Registre Mémoire du Monde de l’UNESCO depuis 2007. L’accord porte sur la numérisation et la restauration des dictabelts, la formation, mais aussi la mise à disposition du fonds dans les centres de consultation Ina THEQUE.

Voir notre film consacré à cette opération >>  

 

En equateur

En 2015, sept bobines de films inédits du centenaire de l’Equateur en 1922 ont été découvertes dans les locaux de l’Ambassade d’Equateur en France. L’Ina a apporté son expertise et accompagné l’Equateur dans la sauvegarde de ces contenus exceptionnels. La découverte de ces trésors patrimoniaux a permis à l’Ina de se rapprocher de l’Equateur et les deux parties ont souhaité formaliser une convention-cadre de coopération signée en évrier 2016.
Outre la conservation d'archives à grande valeur patrimoniale, cet accord permettra à l’Equateur et à l’Ina de pérenniser leurs relations et d’encourager la coopération audiovisuelle et culturelle entre les deux pays.


en argentine

L’Ina accompagne le gouvernement argentin dans son projet de réforme du secteur audiovisuel public et apporte son expertise dans la mutation de son Centre d’archives audiovisuelles national (BACUA) vers un« Instituto Nacional Audiovisual (INA) » en réalisant un audit des ressources humaines et des moyens techniques. L’Ina assiste également la télévision publique argentine dans son travail d’inventaire et de cartographie des sources d’archives existantes. Cette expertise permettra de prioriser et de définir les formats de numérisation et les normes documentaires associées.

 

En Pologne

La Pologne a fait appel à l’expertise de l’Ina pour la création et le développement d’un institut national de l’audiovisuel polonais, baptisé NInA.

En savoir plus >>

 

"Capital numérique" : un projet pour la renaissance du patrimoine audiovisuel africain

Le projet "Capital numérique" mobilise sept partenaires africains et européens autour de la valorisation du patrimoine audiovisuel africain. Il est mis en œuvre sous la responsabilité de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), avec la participation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), la contribution financière de l’Union européenne et le concours du groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique).
Les experts de l’Ina participent également à un atelier de travail en collaboration avec l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et un groupe d’experts africains composé de juristes et spécialistes en archivistique audiovisuelle dans la rédaction d’une directive communautaire portant dépôt légal.

A CUBA

Depuis 2010, l’Ina accompagne l’Institut Cubain de l’Art et de l’Industrie Cinématographique (ICAIC) dans la numérisation et la promotion de la collection « Noticieros ICAIC latinoamericano », constituée des émissions hebdomadaires de sujets d’actualités produits et diffusés entre juin 1960 et juillet 1990. Ces actualités étaient filmées par des cinéastes cubains sous la direction de Santiago Alvarez, l’un des grands cinéastes du cinéma latino-américain et international.

-              1490 sujets d’actualités cinématographiques, réalisés chaque semaine entre 1960 et 1990 et constituant la documentation la plus complète sur l’histoire de la révolution cubaine.

-              Les négatifs originaux de ces films d’actualité ont été inscrits au registre Mémoire du Monde de l’UNESCO en 2011. 

En savoir plus sur Ina.fr >> http://www.ina.fr/evenements/noticiero-icaic-latinoamericano-archives-cubaines/

 

En Afrique du Sud

L’Ina a signé le 20 décembre 2013 au Quai d’Orsay, lors de la clôture des Saisons croisées France – Afrique du Sud, un accord pour sauver la collection unique des enregistrements des procès de Nelson Mandela et des leaders de l’ANC, dits « Rivonia Trials » (1963-1964), une collection inscrite au Registre Mémoire du Monde de l’UNESCO, depuis 2007. L’accord porte sur la numérisation et la restauration des dictabelts, la formation, mais aussi la mise à disposition du fonds dans les centres de consultation InaTHEQUE.

En savoir plus (vidéo) >> https://vimeo.com/153908350

En Equateur

En 2015, sept bobines de films inédits du centenaire de l’Equateur en 1922 furent découvertes dans les locaux de l’Ambassade d’Equateur en France. L’Ina a apporté son expertise et accompagné l’Equateur dans la sauvegarde de ces contenus exceptionnels. La découverte de ces trésors patrimoniaux a permis à l’INA de se rapprocher de l’Equateur et les deux parties ont souhaité formaliser une convention-cadre de coopération signée à la fin du mois de Février 2016. 

Outre la conservation d'archives à grande valeur patrimoniale, cet accord permettra à l’Equateur et à l’INA de pérenniser leurs relations et d’encourager la coopération audiovisuelle et culturelle entre les deux pays. 

En argentine

L’INA accompagne le gouvernement argentin dans son projet de réforme du secteur audiovisuel public et apporte son expertise dans la mutation de son Centre d’archives audiovisuelles national (BACUA) vers un« Instituto Nacional Audiovisual (INA) » en réalisant un audit des ressources humaines et des moyens techniques. L’INA assiste également la télévision publique argentine dans son travail d’inventaire et de cartographie des sources d’archives existantes. Cette expertise permettra de prioriser et de définir les formats de numérisation et les normes documentaires associées.

EN POLOGNE

La Pologne a fait appel à l’expertise de l’Ina pour la création et le développement d’un institut national de l’audiovisuel polonais, baptisé NInA.

En savoir plus >>

 

EN AFRIQUE

« Capital numérique » : un projet pour la renaissance du patrimoine audiovisuel africain

Le projet « Capital numérique » mobilise 7 partenaires africains et européens autour de la valorisation du patrimoine audiovisuel africain. Il est mis en œuvre sous la responsabilité de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), avec la participation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), la contribution financière de l’Union européenne et le concours du groupe des Etats ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

Les experts de l’Ina participent également à un atelier de travail en collaboration avec l’UEMOA et un groupe d’experts africains composé de juristes et spécialistes en archivistique audiovisuelle dans la rédaction d’une directive communautaire portant dépôt légal.

Contact

Nous écrire

ou

Affaires internationales
Institut national de l'audiovisuel

4 avenue de l'Europe
94366 Bry-sur-Marne Cedex
01 49 83 20 00
international@ina.fr