EN

Histoire 1974-1985

1974-1985
Cap sur les expérimentations

A l'éclatement de l'ORTF, l'Ina hérite des missions liées aux archives, à la formation, à la recherche et à la production de création.

1974

La loi mettant fin à l'ORTF ouvre la voie à la création de sept sociétés de service public, dont l'Ina, qui hérite du Service de la recherche, des archives des télévisions et des radios publiques ainsi que du centre de formation professionnelle, dont les locaux sont situés à Bry-sur-Marne.

Un débat de juillet 1974 sur la réforme de l'ORTF

 

Petit flash-back rapide :

Les 15 ans du Service de la recherche de l'ORTF (1974)

La formation professionnelle en 1972

La cinémathèque actualités en 1970

La cinémathèque de l'ORTF en 1963

En direct des services phonographiques de la RTF en 1961

 

1975

> L'Ina naît officiellement le 6 janvier. Le poète Pierre Emmanuel en est le premier président.

> Les fonds d'archives réunis à l'Ina restent proches des centres de production : la Phonothèque est logée à la Maison de la Radio, tandis que les deux services de la Cinémathèque (actualités et production) sont respectivement installés à Cognaq-Jay et aux Buttes-Chaumont.

 

 

1976

> Jean-Luc Godard réalise à l'Ina une série expérimentale de six documentaire d'une heure quarante, Six fois deux, où il s'entretient avec des anonymes.

 

1977

>  L'Ina ouvre sa première délégation régionale à Lille, baptisée Ina-Nord.

 A l'instigation de l'Ina, de l'ARD, de la RAI et de la BBC, la Fédération internationale des archives de télévision (FIAT) est créée à Rome.

 

1978

 La Palme d’or du court-métrage est attribuée à au dessin animé de Jean-François Laguionie, La Traversée de l’Atlantique à la rame, produit par l’Ina.

 

 La Traversée de l’Atlantique à la rame

 

1979

> Gabriel de Broglie devient président de l'Ina.

>  Le premier Cycle Acousmatique est organisé par le Groupe de recherches musicales (GRM) à la Maison de Radio France.

>  Le Grand prix audiovisuel de l’Académie du disque français récompense le documentaire de Michel Fresnel et Mildred Clary, La Leçon de Musique : Lily Laskine.

 

1980

>  Récits d’Ellis Island de Robert Bober et Georges Perec reçoit le Marzocco d’Or au Festival Dei Popoli de Florence.

 


1981

> Joël Le Tac est nommé président de l'Ina.

 L’Institut s’associe à des partenaires privés ou publics pour créer des filliales TDI et Ex Machina, ainsi que le club d’investissement MEDIA.

>  André Martin lance le Forum international des nouvelles images dans le cadre du Festival de télévision de Monte-Carlo, qui deviendra Imagina. 

Un numéro de l'émission "Face à vous" consacré aux différentes missions de l'Ina

 

1982

>  La deuxième délégation régionale de l’Ina ouvre ses portes à Marseille.

Un sujet de 1981  en montre les travaux d'aménagement

>  L’Ina produit avec la Sogitec le premier film français réalisé entièrement en images de synthèse, Maison vole.

Un sujet du JT sur Imagina 83 où apparaît le film "Maison vole"

>  Les Trois Couronnes du matelot de Raoul Ruiz reçoit le Prix Perspectives du cinéma français au Festival de Cannes.

 

 

1983

>  Jacques Pomonti est le nouveau président de l'Ina. 

>  La Recherche développe le nouveau logiciel d’animation 2D Psyché, qui deviendra Dan en 1987 et Toonbox en 1990.

 

1984

>  Une troisième vidéothèque régionale est installée à Toulouse.

>  Jean-François Allouis met au point le processeur Syter, un système de traitement du son en temps réel.

Ecouter une émission de 1988 sur Syter

 

1985

>  Lancement de la revue Les Dossiers de l’audiovisuel.

>  Création des Prix Pixel-Ina dans le cadre d’Imagina.

> Le logiciel d'animation 2D Psyché poursuit son développement.

 

En savoir plus

Les présidents de l'Ina >>

Le ministère de tutelle >>

L'audiovisuel public >>


Sur le même thème

Tout savoir sur l'Ina >>

Nos collections >>

Nos savoirs >>

 

Actualités

L'agenda >>

Le webzine >>

 

Restez connectés

Flux RSS

 

Contact

Nous écrire

ou

Institut national de l'audiovisuel
4 avenue de l'Europe
94366 Bry-sur-Marne Cedex
01 49 83 20 00