EN

Histoire 1986-1995

1986-1995
vers un dépôt légal média

Tout en poursuivant ses recherches sur les nouvelles images, l'Ina se voit confier une nouvelle mission : le dépôt légal de la radio et de la télévision.

1986

> L’Ina produit Elvire Jouvet 40 de Benoît Jacquot (ci-dessous) et Le temps détruit de Pierre Beuchot.

> Création de la filiale Ina-Entreprise, société de production de programmes à base d’archives.

 

Elvire Jouvet 40

 

1987

> Janine Langlois Glandier devient présidente de l'Ina.

> La Recherche développe le logiciel d'animation 2D Explore.

> La question de la conservation des supports anciens commence à se poser :

 

 

1988

> L’Ina et Bull font les premières démonstrations d’accès informatique aux images d’archives à partir de la base documentaire Imago II.

> La recherche met au point Synthetic TV, un système de mélange en temps réel d’images vidéo et d’images générées par ordinateur.

Voir le projet développé pour Renault en 1993

 

1989

> L’Ina regroupe ses activités à Bry-sur-Marne (ci-dessous un sujet difffusé sur Canal+ en 1992 avec Smaïn et Pierre Tchernia). 

 

 

1990

> Georges Fillioud est nommé à la présidence de l'Ina.

> Lancement des logiciels de traitement audio-numérique qui deviendront les GRM Tools.

 

1991

> Un "Contrat d’objectifs" est conclu entre l’Etat et l’Ina pour une durée de 3 ans.

 

1992

> Par la loi du 20 juin, l’Ina se voit confier le dépôt légal de la radio et de la télévision.

 

 

La Vidéothèque d’actualités quitte Cognacq-Jay pour le Centre Pierre-Sabbagh, dans le 13e

arrondissement de Paris.

> Lancement de la collection de disques "Ina, Mémoire vive".

 

1993

> Ouverture de la délégation de l’Ina à Lyon.

> Inauguration de l’Acousmathèque, Studio 116 de la Maison de Radio France, qui conserve plus de 5000 bandes de musique acousmatique.

> La Flaca Alejandra de Carmen Castillo et Guy Girard reçoit un Fipa d’or.

 

1994

> Jean-Pierre Teyssier devient président de l'Ina.

> Lancement du site Web de l'Ina, baptisé MédiaPort.

> Ouverture de la délégation de l'Ina à Strasbourg.

> Jacques Chancel reçoit Arthur (qui démarre "Les enfants de la télé") et diffuse un sujet sur la Vidéothèque de production :

 

 

1995

> Création de l’Inathèque de France en application de la loi sur le dépôt légal de l’audiovisuel.

En savoir plus

Les présidents de l'Ina >>

Le ministère de tutelle >>

L'audiovisuel public >>


Sur le même thème

Tout savoir sur l'Ina >>

Nos collections >>

Nos savoirs >>

 

Actualités

L'agenda >>

Le webzine >>

 

Restez connectés

Flux RSS

 

Contact

Nous écrire

ou

Institut national de l'audiovisuel
4 avenue de l'Europe
94366 Bry-sur-Marne Cedex
01 49 83 20 00