EN

Présentation des président(e)s de l'Institut national de l'audiovisuel depuis sa création

Les président(e)s
de l'Ina

De Pierre Emmanuel à Agnès Saal, retour en images sur les personnalités qui ont présidé l'Ina entre 1975 et 2015.



Pierre Emmanuel (1975-1979)

 

 

Directeur des services anglophones de la Radiodiffusion-télévision française de 1945 à 1959, Pierre Emmanuel (1916-1984) est le premier président de l'Ina. Poète, écrivain et journaliste, il occupa à partir de 1968 le fauteuil n°4 de l'Académie française.



Gabriel de Broglie (1979-1981)

 

 

Gabriel de Broglie (né en 1931) est historien, membre de l'Académie des Sciences Morales et Politiques depuis 1997 et académicien depuis 2001. Sorti de l'ENA, il intègre la haute fonction publique avant de se diriger vers l'audiovisuel. Successivement directeur-général adjoint de l'ORTF puis directeur général de Radio France il prend la tête de l'Ina en 1979. Il a ensuite été président de la Commission nationale de la communication et des libertés (CNCL).

 

Joël Le Tac (1981-1983)

 

 

Résistant actif dans les FFL, Joël Le Tac (1918-2005) devient journaliste à Paris Match après la guerre. Il s'engage ensuite en politique, devenant député UNR de la Seine. Grand Officier de la Légion d'Honneur, il devient le troisième président de l'Ina en 1981.

Jacques Pomonti (1983-1986)

 

 

Jacques Pomonti (né en 1938) est dplômé de l'Université de Sciences économiques de Paris. Il devient président de l'Ina en 1983, après avoir été directeur général de la Société financière de Radiodiffusion.

 

Janine Langlois-Glandier (1987-1990)

 


Diplômée du Barreau de Paris, Janine Langlois-Glandier (née en 1939) sort major de promotion du concours d'entrée à l'ORTF en 1967. Nommée Présidente de FR3 en 1985, elle arrive à la tête de l'INA en 1987. Janine Langlois-Glandier est à ce jour la seule femme ayant occupé le poste de président. 
 

GEORGES FILLIOUD (1990-1994)

 



Georges Fillioud (1929-2011) devient président de l'INA en 1990.  Journaliste de formation, il débute sa carrière professionnelle à Europe 1 en 1956. Par la suite, il devient Secrétaire d'Etat chargé des techniques de communication auprès du Premier Ministre Laurent Fabius ainsi que Pierre Mauroy.

Jean-Pierre Teyssier (1994-1999)

 


Jean-Pierre Teyssier (né en 1940) est nommé à la présidence de l'Ina en 1994. Diplômé de l'Institut d'Etudes politiques de Paris, puis de l'ENA, il occupe le poste de Secrétaire Général à TF1 de 1981 à 1982. Au terme de ses fonctions à l'Ina, Jean-Pierre Teyssier devient Président de l'Alliance européenne pour l'éthique en publicité (AEEP) en 2005.
 

Francis Beck (1999-2001)

 


Francis Beck (né en 1947). Diplômé de l'ENA en 1971, il est Conseiller technique au cabinet du Ministre de la Culture Jack Lang de 1981 à 1984. Président de l'lna de 1999 à 2001, il devient Administrateur à l'Agence France Presse, puis Membre du CSA. Depuis 2008, il est Inspecteur général aux affaires culturelles.
 

EMMANUEL HOOG (2001-2010)

 



Emmanuel Hoog (né en 1962) est le président qui a effectué le plus long mandat à la tête de l'Ina. Ancien élève de Sciences-Po, il sort de l'ENA en 1988 et intègre le Ministère de la Culture auprès de Jack Lang. Depuis 2010, il est président-directeur général de l'Agence France Presse (AFP).

 

MATHIEU GALLET (2010-2014)

 

Mathieu Gallet (né en 1977) a été nommé à la présidence de l'Ina en mai 2010. Ancien élève de l'IEP de Bordeaux, il occupe des fonctions au sein des groupes Pathé et Canal+ avant de rejoindre les cabinets ministériels de  François Loos et de Christine Albanel. En juin 2009, il devient directeur-adjoint du cabinet de Frédéric Mitterrand, alors ministre de la Culture et de la Communication. En février 2014, il est élu par le CSA pour succéder à Jean-Luc Hees à la tête de Radio France.

 

AGNES SAAL (2014-2015)

Agnès Saal (née en 1957) a été présidente de l'Ina de mai 2014 à avril 2015. Elle a effectué toute sa carrière au ministère de la Culture, après sa sortie de l'ENA (promotion "Solidarité", 1983). Elle a été directrice administrative et financière du CNC entre 1990 et 1997, puis directrice-adjointe de cabinet des ministres de la Culture, Catherine Trautmann, puis Catherine Tasca. En 2001, elle est nommée directrice générale de la BnF, auprès de Jean-Pierre Angrémy puis, à partir de 2002, de Jean-Noël Jeanneney. Entre 2007 et 2014, elle a été directrice générale du Centre Pompidou.

sur le même thème

Notre histoire >>

Laurent Vallet, président depuis mai 2015 >>

 

En savoir plus

Le ministère de tutelle >>

L'audiovisuel public >>


Actualités

L'agenda >>

Le webzine >>

 

Restez connectés

Flux RSS

 

Contact

Nous écrire

ou

Institut national de l'audiovisuel
4 avenue de l'Europe
94366 Bry-sur-Marne Cedex
01 49 83 20 00